Kim Tolliver
Soul/Funk
"Kim Tolliver"
Bien que ses albums étaient signés chez Chess et Fabtasy, la plupart des singles de KIM TOLLIVER se retrouvaient chez des petits labels indés et n’étaient alors que peu promus. Ses meilleurs titres sont probablement ceux pour Rojac et Tay-Ster, propriété de Jack Taylor, alors manager de BIG MAYBELLE. Kim Tolliver concentre à elle seule le meilleur de la southern soul et fait d’elle aujourd’hui l’une des plus grande chanteuses soul. On peut désormais la redécouvrir grâce à cette réédition pour la première fois en CD, augmenté de photos et notes dans un sublime packagi...
En savoir plus
The Rojac Story - Singles bo
V/A
Soul/Funk
"The Rojac Story - Singles bo"
La Rojac Singles Box est présentée dans une valise à 45 tours collector en imitation croco. Elle contient sept singles classiques de Rojac et de Tay-Ster, reproduits avec soin par les labels originaux. Chaque boîte contient également deux feutrines 7’’ portant le logo Rojac. 45 T n°1 : A-Side - Big Maybelle - I Can't Wait Any Longer / B-Side - Big Maybelle - Quittin Time 45 T n°2 : A-Side - Chico and Buddy - A Thing Call The Jones / B-Side - Chico and Buddy - Can You Dig 45 T n°3 : A-Side - Little Jewel - I Want To / B-Side - Little Jewel - It Doesnt Matter 45 T n°4 : A-Side - The Third Guitar - Don't Take Your Love From Me / B-Side - The Third Guitar - Baby Don't Cry 45 T n°5 : A-Side - Third Guitar - Been So Long / B-Side - Third Guitar - Down To The River 45 T n°6 : A-Side - Tolbert - I’ve Got It / B-Side - Tolbert - Original B side of single 45 T n°7 : A-Side - The Congregation - Damn Sam The Miracle Man / B-Side - The Congregation - Give Me Another Joint 45 T n°8 : A-Side - The Third Guitar - Baby Don't Cry (Kenny Dope Edit) / B-Side - The Third Guitar - Baby Don't Cry (Kenny Dope Instrument...
En savoir plus
The Rojac Story - The Best of Rojac & Tay-Ster
V/A
Soul/Funk
"The Rojac Story - The Best of Rojac & Tay-Ster"
La 116ème rue à Harlem était le QG de Jack Taylor pour de nombreuses activités (plus ou moins légales), des années 60 aux années 80. Fat Jack comme on l’appelait était un des personnages les plus corriaces et les plus flashy, néanmoins businessman averti (quoi qu’il ait vendu) qui s’essaya avec succès au business d’une maison de disques. En l’occurrence, Rojac Records, fondée en 1963, sur le modèle de la Tamla Motown dirigée par Berry Gordy à Détroit. Détroit où fut re-localisé Rojac et le label filiale Tay-Ster Une soul exceptionnelle présentée sur cette prodigieuse compilation de 2 CD (et sur la compilation dédiée à Big Maybell...
En savoir plus
2
Inscrivez-vous à notre Newsletter
Retrouvez-nous sur
Vidéos
ASM (A State of Mind) "Masking" ft. DOOM
The Frigtnrs "Nothing More to Say"
Alice Russell, Heartbreaker
Soul/Funk
Podcasts
New Podcast!
A Fine Selection by One of Our Staff Member Marion!
Indie
Focus sur
The Brian Jonestown Massacre
Differ-ant
Panorama musical
Une sélection éclectique !