Thee Oh Sees
In The Red , Captured Tracks , Castle Face Records , Narnack
Articles
Thee Oh Sees - Carrion Crawler / The Dream
Indie
"Carrion Crawler / The Dream"
Initialement prévu comme deux Ep distincts, à l’écoute des bandes il semblé naturelle à In the Red et à Thee Oh Sees de les réunir sur un même format tant les compositions donnent une homogénéité inné à ce nouveau disque. Enregistré en conditions live ces nouveaux 10 titres sont exactement à l’image de ce qu’est le groupe ; sauvage, fun et jouissif… 10 nouvelles bombes de rock garage indispensable...
En savoir plus
Thee Oh Sees - Castlemania
Indie
"Castlemania"
Membre fondateur du GUN CLUB, KID CONGO, représentant de l'underground new-yorkais, a joué avec NICK CAVE, THE CRAMPS et bien d'autres. Avec ses PINK MONKEY BIRDS, il joue un garage rock noisy qui n'a pas d'équivalent. Avec ce nouvel opus, KID CONGO a décidé de rendre hommage à l’artiste Gorilla Rose du groupe de THE SCREAMER qu’il avait rencontré au sein de la scène émergente punk de LA aux débuts des 70’. Pour produire l’album, KID CONGO a fait appel au producteur Jason Ward et s’entoure de ses acolytes : Kiki « El Coyote » Solis à la basse, Ron « The Cap’n’’ Miller » à la batterie et le nouvel arrivé Jesse « The Candyman » Roberts à la guita...
En savoir plus
Thee Oh Sees - Putrifiers II
Indie
"Putrifiers II"
Alors que les sessions d’enregistrement du prochain album sont déjà en cours, John Dwyer propose cet album, fait presque en solo (avec l’aide de Chris Woodhouse, Mikal Cronin, Heidi Maureen Alexander et K Dylan Edrich) qui offre une facette plus douce et plus subtile de son écriture. Dans la suite des instrumentations de Castlemania, Putrefiers II dépasse le cadre initial du groupe de Garage Rock californien et ouvre de nouveaux horizons musicaux, de nouvelles émotions, laissant libre cours à des influences aussi diverses que Scott Walker, The Velvet Underground, The Zombies ou encore le groupe expérimental japonais, Les Rallizes Denudés...
En savoir plus
Thee Oh Sees - The Master's Bedroom Is Worth Spending A Night In
Indie
"The Master's Bedroom Is Worth Spending A Night In"
Sorti à l'origine sur Tomlab en 2008, The Master's Bedroom… avait monté la sauce garage avec une certaine brutalité. Aujourd'hui réédité en vinyle, ce disque montre bien que le projet/groupe de JOHN DWYER est fascinant, une véritable copie détraquée du psyché 60s de la Bay Area, sans les marathons solos. A sa façon, cet album est aussi hypnotique qu'un album de dro...
En savoir plus
Thee Oh Sees - Warm Slime
Indie
"Warm Slime"
Revoilà le prolifique groupe de la baie de San Francisco. Enregistré par le guru punk Chris Woodhouse (Karate Party, Laughing jesus) ce disque dévoile une face plus électrique et plus rock de ces musiciens sans pour autant oublier les fondamentaux chers à la maison In The Red. Le premier morceau est épique, dure 14 minutes, une vision psychédélique digne du "Inna Gadda Da Vida" où la guitare de John Dwyer impose son j...
En savoir plus
Thee Oh Sees - Dog Poison
Indie
"Dog Poison"
Prolifiques Thee Oh Sees. ENCORE un nouvel album. Cette fois, ils accouchent d’un montre. Plus de son, plus de textures, mais des morceaux toujours aussi puissants et étranges. 10 nouveaux titres, simplement fantastiques, dans une pochette dessinée au crayon de papier. On ne peut pas vous en dire plus, ils font leurs albums tellement vite qu’on n’a pas le temps de les écouter ! Mais a priori (et jamais déçus), on vali...
En savoir plus
Thee Oh Sees - Help
Indie
"Help"
Si vous êtes familiers avec la scène de San Francisco, alors JOHN DWYER ne vous est pas inconnu puisqu’il a officié au sein de LIGHTNING BOLT, PINK AND BROWN, HOSPITALS et COACHWHIPS. THEE OH SEES est son dernier projet qu’il fait vivre depuis 6 albums, parfois sous des noms légèrement différents (OCS, OHsees…) pour marquer au mieux l’identité de chacun des disques. Après des premières compos sombres et commotionnelles, The Masters Bedroom Is Worth Spending A Night In sorti l’an dernier, s’affichait avec surprise comme un album de rock garage un peu fou. Aujourd’hui, Help, signé sur In The Red, enfonce le clou : un rock garage qui roll plus que jamais, influencé THE CREATION (psyché UK), THE TROGGS (caveman rock) et les CRAMP...
En savoir plus
Thee Oh Sees - Floating Coffin
Indie
"Floating Coffin"
Toujours sur un rythme effréné, le quatuor de San-Francisco emmené par JOHN DWYER, nous propose un nouvel album de 10 pop-garage songs, quelques mois à peine après le déjà classique Putrifiers I...
En savoir plus
Thee Oh Sees - The cool Death Of the Island Raiders
Indie
"The cool Death Of the Island Raiders"
En savoir plus
Thee Oh Sees - Drop
Indie
"Drop"
Alors que des rumeurs les plus folles couraient à leur sujet; séparations etc… voici que John Dywer et sa bande dégaine leur disque le plus furieux depuis « The Master’s Bedroom Is Worth Spending a Night In » Enregistré en fin d’année 2013, dans une serre à Bananes par Chris Woodhouse (Fuzz, Withe Fence…) et avec la participation de Mikal Cronin, Greer McGettrick et Casafis, Drop se présente comme Le disque de Thee Oh Sees, où toutes les faces du groupe y sont abordés avec grâce et inventivi...
En savoir plus
Thee Oh Sees - An Odd Entrance
Indie
"An Odd Entrance"
En août dernier Thee Oh Sees sortait l’album <b>“A Weird Exits“</b>. Voici son compagnon <b>“An Odd Entrances“</b> qui voit le groupe non plus en mode « in your face » mais plutôt en mode contemplatif, un exercice cosmique en plein air : violoncelles, flûtes pour nous concocter quelques sombres berceuses.<br> <br>A noter que le groupe donnera la moitié des profits du premier pressage de cet album à un organisme de charité de Pasadena, “Elizabeth House“, aidant les femmes sans logis ayant des enfants à se remettre sur pied.<br> <br><br><i>«En puisant autant chez les Cramps que chez Phil Spector, les californiens de Thee Oh Sees prouvent que l'esthétique garage Do It Yourself est bien loin d'arriver à saturation ».<b>Télérama</b> <br> <br><i>« Thee Oh Sees sortait en mai "Mutilator Defeated at Last", une nouvelle démonstration de rock inventif et jouissif. Un nouvel album est déjà prévu au printemps 2016, et pour nous faire patienter le groupe sortira un EP le 12 février dont voici le titre "Fortress" enregistré pendant les sessions de Mutilator ».<b>FIP</b> ...
En savoir plus
Inscrivez-vous à notre Newsletter
Retrouvez-nous sur
Vidéos
ASM (A State of Mind) "Masking" ft. DOOM
The Brian Jonestown Massacre "Pish"
Alice Russell, Heartbreaker
Soul/Funk
Podcasts
New Podcast!
A Fine Selection by One of Our Staff Member Marion!
Indie
Focus sur
The Brian Jonestown Massacre
Differ-ant
Panorama musical
Une sélection éclectique !