Indie
"Shadowland"
En savoir plus
Arghiledes
Indie
"Arghiledes"
Né et élevé à Atlanta, David Charles Shufford (aka D. Charles Speer) s’envole à NYC au début des 90’s où il forge la complexité de sa musique, adepte du mélange des genres et des sons. Après des passages au sein de divers groupes (No neck Blues Band, Enos Slaughter, Coach Fingers…) et une série d’enregistrements maison, sa trajectoire actuelle se dessine au début des années 2000 : ils sort en 2007 son premier LP Some Forgotten Country, album au son très live, et revient aujourd’hui avec Arghiledes qui marque un retour à l’acoustique, avec cependant une dose thérapeutique d’effets et de friture. Impregné de sons inspirés du Piraeus Quartet (1930’s), ce nouvel LP rend hommage à la musique grecque totalement vintage du 20ème siècle avec l’utilisation d’instruments traditionnels, infusée de psyché issu tout droit des 60’s et 70’s et d’une pointe de dub. Cette édition limitée sera suivie en avril d’un album plus électrique avec le Helix en backing ba...
En savoir plus
Prairie School Freakout
Indie
"Prairie School Freakout"
Quand on pense à la musique rock, plusieurs termes viennent à l’esprit : sexe, drogue, jeunesse, punk… La jeunesse semble toutefois un poil hors contexte, quand on pense que ces dernières années ont été témoin du retour en force d’un paquet de groupes des 90’s, qui jouissent aujourd’hui d’un véritable succès critique et commercial : Slint, Superchunk, The Gories, plus populaires aujourd’hui qu’ils ne l’étaient à leur époque. Sonic Youth, Yo la Tengo, Tortoise et les Flaming Lips sont parmi les noms les plus connus de la scène indé. Et nous y voilà : ELEVENTH DREAM DAY sort aujourd’hui son 10ème album, Riot Now !, tel un retour aux sources et à l’urgence de Prairie School Freakouts (1988).Premier album du quatuor de Chicago depuis 2006 – formé de Rick Rizzo, Janet Beveridge Bean (Freakwater), Douglas McCombs (Tortoise, Brokeback) et Mark Greenberg (The Coctails)- Riot Now ! en impose par son côté punk et compulsif. Avis aux nostalgiques ! « De même que si Johnny Rotten et Sid Vicious avaient l’allure idéale pour fédérer la jeunesse de leur époque c’est bien à cette vieille carne de Chris Spedding que l’on confia les guitares de Never Mind The Bollocks (1977), les auteurs du disque le plus animal de l’année ont le cheveu clairsemé et la panse bien remplie : Eleventh Dream Day ! » FEVRIER 20...
En savoir plus
1 2 4 5 6 7 8 9 10
Inscrivez-vous à notre Newsletter
Retrouvez-nous sur
Vidéos
ASM (A State of Mind) "Masking" ft. DOOM
The Frigtnrs "Nothing More to Say"
The Brian Jonestown Massacre "Pish"
Podcasts
New Podcast!
A Fine Selection by One of Our Staff Member Marion!
Indie
Focus sur
The Brian Jonestown Massacre
Differ-ant
Panorama musical
Une sélection éclectique !